Les bénéfices des vitamines pour votre nutrition

Les vitamines sont nécessaires à la vie ; comme la syllabe « vita » (= la vie) le montre déjà. Elles remplissent de nombreuses tâches dans notre corps et sont surtout nécessaires pour un fonctionnement sans problème du métabolisme. Malheureusement, notre corps est incapable de produire lui-même des vitamines (avec pour seule exception : la vitamine D que le corps tire du cholestérol en s’aidant de la lumière UV). Les vitamines sont essentielles et doivent donc être absorbées avec l’alimentation. Une nutrition saine est une contribution importante pour son propre bien-être général. Le mieux est de prendre plusieurs fois par jour de petites « bombes de vitamines ».

On partage les vitamines en deux groupes : celles solubles dans la graisse (liposolubles) et celles solubles dans l’eau (hydrosolubles). Les vitamines A, D, E et K font partie des liposolubles. Les hydrosolubles sont la vitamine C et toutes les vitamines B (sauf B12). Comme les vitamines liposolubles peuvent plus facilement être exploitées, dès lors qu’elles sont prises avec une source de matières grasses, il faut s’assurer de manger un aliment contenant des matières grasses une heure avant ou après l’absorption du jus. Il suffit par exemple de manger quelques noix au petit déjeuner ou de prendre une salade avec un peu d’huile à midi. Pour rendre les substances vitales liposolubles exploitables dans le jus, il est possible d’affiner le jus en y ajoutant une goutte d’une huile pressée à froid. Vous trouverez dans les pages suivantes tout ce que vous devez savoir sur les vitamines et leur présence dans les jus frais.

La vitamine A et son précurseur, le bêtacarotène

La vitamine A est un élément du photopigment qu’est la rhodopsine (connue également sous le nom de pourpre rétinienne) qui intervient dans les cellules en bâtonnet de la rétine. La vue est le plus important de nos sens. On estime que 90 % de ce que nous percevons se fait par la vue. La vitamine A est inévitable pour voir dans l’obscurité. La vitamine A est également nécessaire pour la division cellulaires, la croissance tissulaire, p. ex. dans le tissu osseux, pour la production de sperme et pour le développement des embryons.

  • La vitamine A même provient uniquement dans la nourriture animale.
  • La nourriture végétale nous apporte son premier degré, le bêtacarotène (= provitamine A).
  • Le bêtacarotène est transformé en vitamine A par notre corps.

Par conséquent, il est particulièrement important de veiller à obtenir suffisamment d’apport en bêtacarotène.

Le bêtacarotène appartient aux substances végétales secondaires ; il a donc un rôle antioxydant, autrement dit, il dégrade les radicaux libres. Un chapitre de ce livre s’occupe spécialement des substances végétales secondaires et de leurs propriétés.

Les vitamines sont sensibles à la lumière, à la chaleur et à l’oxygène. Il est donc préférable de choisir des fruits et des légumes de la saison qui viennent d’être récoltés. Stockez-les dans un endroit frais et sombre pendant peu de temps. Et choisissez une récolte du jus qui épargne les vitamines. A propos, les vitamines hydrosolubles peuvent être éliminées de l’aliment pendant son nettoyage. Ne laissez donc pas les fruits et légumes séjourner dans de l’eau.

Dans quels aliments se trouve le bêtacarotène ?
Le bêtacarotène se trouve dans les colorants des plantes suivantes : carottes, céleri, églantier, abricots, mangue, papaye, oranges, pêches, feuilles vertes des herbes aromatiques et légumes, citrouille, melon, betteraves.

À quoi servent la vitamine A et le bêtacarotène ?
La vitamine A est également désignée de « vitamines des yeux » étant donné qu’elle participe en grande partie à la constitution des parties sensibles à la lumière de la rétine. Elle conserve la vue et la favorise. Grâce à sa participation à la reconstitution continue des cellules, la vitamine A aide à conserver la fonction de la peau et des muqueuses orales et à les maintenir en bonne santé. Ceci les empêche donc de sécher et les protège donc contre les démangeaisons ; la formation d’écailles est diminuée, surtout pour les peaux sèches et l’acné.

Le bêtacarotène joue également un rôle important, en raison de son effet antioxydant, dans la défense contre les agents pathogènes et dans la prophylaxie des rhumes et des infections des voies respiratoires. Le bêtacarotène peut également légèrement réduire la sensibilité à la lumière de la peau.

Remarque : comme ingrédients Pour votre jus, utilisez de préférence des fruits et des légumes biologiques fraîchement cueillis.Pour couper les jus épais, utilisez simplement de l’eau claire, en fonction de votre goût, même jusqu’à 1/10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.