L’importance du Sélénium organique et bio

L’importance du Sélénium organique et bio

L’oligo-élément qu’est le sélénium est tout autant essentiel que le zinc. Il faut donc l’absorber par la nourriture. Le sélénium est entre autres un élément de l’enzyme Glutathione peroxydase qui apparaît dans les cellules humaines et les rend fortes contre les radicaux libres nuisibles aux cellules.

Pour mieux pouvoir profiter du sélénium, utilisez toujours des ingrédients issus d’une agriculture biologique, étant donné que celle-ci garantit qu’aucun engrais contenant du soufre n’a été employé. Le soufre entrave l’absorption de sélénium. Les aliments biologiques comprennent par conséquent plus de sélénium que les aliments en provenance d’une agriculture conventionnelle. Combinez en outre les ingrédients comprenant du sélénium avec les aliments comprenant des vitamines A, C ou E, car ils améliorent la biodisponibilité du sélénium.

Où trouve-t-on du sélénium ?
Dans les céréales germées, dans les noix de Para, les radis roses, le radis, les poivrons, les aubergines, les mandarines, les carottes, le persil, les asperges et les tomates.

Les poivrons, source de sélénium

À quoi sert le sélénium ?
Le sélénium est bien considéré comme un oligo-élément très important, toutefois les experts ne sont pas d’accord sur sa fonction ni sur son effet. Bien que ceci ne soit pas indubitable, de nombreux nutritionnistes supposent ce qui suit : Le sélénium est un antioxydant qui, allié à d’autres antioxydants empêche le vieillissement et le durcissement du tissu par l’oxydation ou les repousse. En outre, le sélénium participe au métabolisme de la glande thyroïde.

Il lie les métaux lourds (cadmium, plomb, arsenic et mercure) et les empêche ainsi de trop nuire aux cellules corporelles. Le sélénium joue un rôle important dans le système immunitaire et il stabilise la défense immunitaire de notre corps. Le sélénium aide à faire baisser le risque d’infarctus du myocarde. Dans le cas de bouffées de chaleur et de maux pendant la ménopause, un jus riche en sélénium peut apporter à certaines un plaisir délivrant. Certains affirment également que le sélénium aide à maintenir la jeune élasticité du tissu.

Veillez particulièrement à ce que votre nourriture soit suffisamment riche en sélénium. Si vos ongles changent, si la pigmentation de votre peau diminue ou lorsque vous remarquez que le cristallin devient opaque. Ils peuvent constituer les signes d’un manque de sélénium. Le fait d’avoir une alimentation équilibrée en substances nutritives épargne souvent l’obligation de prendre des médicaments.

Les apports du fer dans les aliments

Les apports du fer dans les aliments

L’oligo-élément qu’est le fer est un élément important de l’hémoglobine. Jusqu’à 70 % du fer intervenant dans notre corps se trouvent dans l’hémoglobine (correspond à env. 2-4 g) L’hémoglobine sert principalement à transporter l’oxygène des poumons jusqu’aux cellules du corps et le dioxyde de carbone des cellules dans les poumons d’où il est ensuite expulsé avec l’air respiré. Le fer a une grande importance pour le transport de l’oxygène. Lorsque le corps perd beaucoup de sang, il perd également beaucoup de fer. En cas de perte de sang de quelque sorte que ce soit il est donc particulièrement important de s’alimenter en fer.

Les légumes appartiennent aux plus importants végétaux fournisseurs de fer. Combiné à la vitamine C, cet oligo-élément qu’est le fer est nettement plus facile à absorber par notre corps. Combinez dans vos jus les pourvoyeurs de fers végétaux avec une bonne bombe de vitamine C. Evitez de combiner au contraire le café, le thé et les épinards et le fer, car ils comprennent des substances qui ralentissent l’absorption de fer.

De nombreuses personnesprétendent que la consommation de viande permet de s’alimenter en fer. Les végétariens et les tenants de l’alimentation naturelle savent cependant très bien qu’il existe des fournisseurs en fer végétaux remarquables. Le fer trivalent compris dans les aliments végétaux se transforme dans notre corps en fer bivalent facilement utilisable. La teneur en fer des principaux fournisseurs de fer végétaux est plus important à l’état cru. Mangez donc les aliments contenant du fer de préférence crus. Je vous conseille d’extraire le jus d’aliments contenant du fer, étant donné que vous pouvez absorber des quantités bien supérieures de fer sous forme de jus qu’en les mangeant en entier.

Des sources de fer naturelles

Où trouve-t-on du fer ?
Dans les topinambours, les salsifis, les légumes vert foncé à feuilles, les betteraves, les concombres, le fenouil, les carottes, les fèves de soja, les germes de blé, les fraises, les framboises, les abricots, le raisin noir et les tomates.

A quoi sert le fer ?
Le fer est toujours de la partie partout où notre corps a besoin d’oxygène. Grâce à l’alimentation suffisante en oxygène, le corps conserve sa vitalité, l’esprit sa forme et sa joie de vivre. Les états d’épuisement de l’esprit ou corporels sont évités et le système immunitaire est stabilisé. Le fer permet de se remettre rapidement sur pied après avoir été malade. En outre, le fer participe de la formation de divers enzymes, eux-mêmes participant à des fonctions corporelles vitales.

Le métabolisme et la digestion continuent ainsi à bien fonctionner. Le fer est également nécessaire à la constitution du colorant rouge des muscles qu’est la myoglobine qui sert à stocker l’oxygène. De la même manière, le fer joue un rôle important pour garder intact le système immunitaire dans le cadre de la lutte contre les agents pathogènes. II est un membre de notre police corporelle. Les femmes enceintes doivent absolument veiller à s’alimenter suffisamment en fer, afin que l’alimentation en oxygène du foetus soit idéale. En cas de manque de fer pendant la grossesse, le foetus n’est pas suffisamment fourni en oxygène. À leur naissance, ces enfants n’ont souvent pas le poids voulu où viennent trop tôt au monde.

Les phagocytes de notre corps (macrophages) ont besoin d’ur bon équilibre en fer afin de pouvoir contrôler les agents pathogènes. Le fer est un policier idéal dans notre corps. Il peut repousser les microbes intrus. Mais le fer est également important pour la croissance, tout comme pour la peau et les cheveux.