PARTAGER
Jus de fruit pour les enfants

Les enfants sont souvent friands de jus. Ils aiment leur goût sucré et leur aspect ludique. Encore faut-il qu’ils soient amenés à consommer de vrais jus, à base de vrais fruits. Evidemment, les jus frais réalisés à l’extracteur de jus sont les meilleurs. A défaut, il est important d’acheter des jus du commerce réalisés à base de fruits (100% pur jus) et non à base de concentré. Ou pire, de boisson indéterminée « au goût jus de…. » !

Faire boire du jus aux enfants pour leur faire manger des légumes !

A contrario, beaucoup d’enfants ont du mal à manger une quantité suffisante de fruits et légumes, surtout lorsqu’ils sont crus. C’est pourtant dans cet état qu’ils apportent le plus de vitamines, minéraux et enzymes. Certains petits sont carrément récalcitrants à tout ce qui aurait poussé dans la terre mais ne serait pas blanc (entendez : les pommes de terre). D’autres les acceptent, mais cuisinés, bien cuits, avec de la crème ou du beurre. C’est déjà ça, mais en réalité, ces légumes si cuisinés, si cuits, s’ils apportent des fibres, ne contiennent plus vraiment de vitamines ou minéraux….

Pour vous simplifier la vie et assurer un apport suffisant à vos enfants, il existe une méthode simple : transformez leurs crudités en jus ou smoothies ! Il devient alors très facile de leur faire consommer carotte, salade ou même épinard lorsqu’ils sont mélangés à de la pomme, de la banane ou de la poire.

Recette smoothie vert à l'extracteur de jusLe secret ? Mélangez les légumes avec des fruits, et augmentez progressivement leurs doses pour que l’enfant s’habitue. Au départ, selon l’âge et le degré de méfiance de vos enfants, vous pourrez réaliser des jus en majorité à base de fruits, en y ajoutant un légume. Par exemple une carotte pour 2 pommes. Ou un petit morceau de courgette dans le smoothie banane/orange.

Certains mélanges sont très faciles à réaliser et plaisent à (presque) tous les petits. Essayez par exemple le mélange pomme/carotte. Ou le mélange poire/concombre. Ou encore le cocktail pomme/carotte/citron/épinard. A vous d’être créatifs et de trouver les cocktails qui plairont à vos enfants.

Au fur et à mesure que vos enfants vous réclameront leurs jus ou smoothies, à vous d’augmenter la proportion de légume ou herbe. Ainsi, vous devriez réussir à leur faire consommer l’équivalent d’une petite assiette de crudités chaque jour.

Les ados aiment-ils les jus ?

Si les enfants se laissent facilement conduire doucement vers des jus plus riches en légumes, qu’en est-il de (nos chers) ados ? L’adolescence n’étant pas forcément la période de la vie où l’humain apprécie le plus les végétaux, il s’agit là d’une problématique à part entière.

Bien sûr, s’ils ont été habitués dès leur enfance, au travers de jus ou directement, à consommer des légumes crus, ils en auront plus facilement le goût et l’envie.

Dans le cas contraire, le principe est le même : feinter ! Comme ils sont plus méfiants, il faudra tout de même adapter la stratégie. Et si l’ado découvre la pratique, il ne restera qu’une possibilité : l’impliquer.

Pour leur permettre d’y aller à leur rythme et d’accepter cette pratique qui peut leur paraître étrange (« Tu mets des carottes avec des pommes ??? J’hallucine »), le mieux est de laisser la main aux adolescents.

Proposez-leur de réaliser leurs propres jus ou smoothies. Cette ouverture sur l’autonomie et la créativité devrait les inciter à introduire plus de végétaux dans leur ration alimentaire, et parmi eux, les plus rebelles pourront même tenter des mélanges extrêmes à base de légumes et d’herbes 😉

Enfin, vos enfants et adolescents accepteront d’autant mieux de boire leurs légumes et leurs herbes qu’ils verront que vous, leurs parents, le faites aussi, avec grande joie et vitalité !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here