PARTAGER
Choisir un extracteur de jus

Pour choisir un extracteur de jus qui vous convienne vraiment, il faut partir de vos besoins. Parmi les premières questions à vous poser, il en est deux importantes. Ai-je un problème d’espace dans ma cuisine ? Est-ce que je veux faire uniquement des jus ?

En effet, parmi les différents extracteurs de jus présents sur le marché, il y a deux grandes catégories. D’un coté, les extracteurs de jus verticaux. De l’autre, les extracteurs de jus horizontaux.

Il y a également des extracteurs de jus qui ne font que des jus (et le font très bien). D’autres permettent de réaliser des jus, mais aussi des compotes, des purées, des sorbets….

Choisir un extracteur de jus plus ou moins polyvalent

De l’extracteur de jus manuel à l’extracteur de jus le plus sophistiqué, les extracteurs, même s’ils portent le même nom, ne permettent pas de faire la même chose.

Les extracteurs de jus manuels

Extracteur de jus manuelEn effet, un extracteur de jus manuel sert à réaliser des jus d’herbe, de fruits et de légumes pas trop durs. Il demande de la force et son taux d’extraction n’est pas très élevé, la puissance utilisée étant faible.  Les extracteurs de jus manuels sont donc à privilégier pour :

  • les petits espaces
  • les déplacements
  • les jus d’herbe
  • les jus occasionnels

Différents types d’extracteurs de jus existent, entièrement en plastique, ou avec des éléments d’extraction en acier. Ces dernières sont plus performants. Le Z-Star peut par ailleurs être rattaché à un extracteur horizontal électrique Solostar, ce qui permet une utilisation domestique et nomade en conservant une bonne qualité d’extraction.

Les extracteurs de jus verticaux

Extracteur de jus vertical Omega HuromLes extracteurs de jus verticaux présentent l’avantage d’être peu encombrants. Même si leur diamètre varie selon les modèles, ils prennent majoritairement moins de place qu’un robot ménager, et trouvent facilement leur espace sur le plan de travail. C’est important car, pour réaliser quotidiennement des jus, il est préférable d’avoir son extracteur toujours à portée de main.

Le mode d’action des extracteurs de jus verticaux est d’écraser les aliments entre une vis verticale (en plastique dur) et un tamis. Les fibres sont alors arrachées et le jus est extrait, chacun de ces éléments étant évacué par un orifice différent. Ce mode d’action n’imite donc pas le travail de broyage que peuvent faire par exemple des dents, et exerce une action écrasante moins importante que des extracteurs horizontaux.
Les extracteurs verticaux offrent néanmoins des taux d’extraction variables mais satisfaisants.

Les extracteurs verticaux sont vendus avec (presque) systématiquement 2 tamis : un à petits trous, l’autre à trous plus larges. C’est le cas des extracteurs de jus Hurom ou Juicepresso.

Le tamis à petits trous est destiné à réaliser des jus avec des aliments durs : pomme, poire, carotte, poivron….
En effet, lorsqu’un aliment est dur, il est plus facile de l’écraser et d’obtenir un jus bien clair, débarrassé de ses fibres. Il peut alors être facilement filtré par les petits trous du tamis.

En revanche, lorsqu’un aliment est plus mou (abricot, tomates..), il risque de se transformer un compote lorsqu’il sera écrasé entre la vis et le tamis. On réalise alors un jus plus épais, qui se rapproche du nectar. C’est l’intérêt du tamis à gros trous, qui laissera passer davantage de matière pour réaliser ces jus épais.

Choisir un extracteur de jus vertical polyvalent

De plus en plus d’extracteurs de jus (Kuving’s, ExtraJus..) proposent également un kit avec tamis plein. Le but est alors de pouvoir écraser des aliments sans séparer la pulpe du jus. Cela permet de réaliser des laits végétaux, des compotes, des sorbets…

Ces mêmes extracteurs proposent également des goulots de grande largeur dans le but d’éviter le découpage des fruits et des légumes.
Un autre point à observer lorsque l’on choisit un extracteur jus vertical est le capuchon dont certains sont équipés au niveau de la sortie du jus.
Ce capuchon permet de boucher la coulée du jus pour mélanger ensemble les différents jus qui sont dans le bol d’extraction. Si vous réalisez un jus pomme/betterave/citron par exemple, sans le capuchon, le jus de votre pomme coulera dans votre verre, puis celui de la betterave, celui du citron, puis à nouveau la pomme etc… au fur et à mesure que vous réalisez votre jus.

Dans un extracteur vertical équipé d’un capuchon à jus, l’ensemble des jus sont mélangés dans l’extracteur lorsque vous passez alternativement les différents aliments. Lorsque vous avez terminé et que vous ouvrez le capuchon, c’est alors un jus bien homogène qui coule dans votre verre.

La présence de ce capuchon est également indispensable pour réaliser un lait végétal.

Parmi les différents extracteurs de jus verticaux présents sur le marché, il existe des vitesses de rotation très variables. Sachez qu’il est important que celle-ci soit inférieure à 80 tours/minute pour éviter d’échauffer les vitamines. D’une manière générale, plus la vitesse de rotation est lente, plus vos nutriments seront préservés de l’oxydation.

Notez aussi que le montage, le démontage et le nettoyage d’un extracteur de jus vertical est généralement plus simple que celui d’un extracteur horizontal ou manuel.
Le Juicepresso, et le Juicepresso Plus offrent même un tamis accroché à la vis pour faciliter au maximum ces différentes opérations.

Les extracteurs de jus horizontaux

Extracteur de jus AngelLes extracteurs de jus horizontaux sont divisés en deux types de produits selon qu’ils sont équipés d’une ou de deux vis.

Pour les extracteurs équipés d’une seule vis (Omega, Solostar, Yden, Jazzmax…), le principe est d’écraser les aliments entre une vis (en plastique dur) et un tamis. C’est le même fonctionnement que les extracteurs de jus verticaux, mais à l’horizontal.
Pour les appareils équipés de deux vis (Angel, Greenstar), il s’agit d’écraser les aliments entre leurs deux rouleaux (en acier), puis de râper la pulpe obtenue contre un tamis. Le taux d’extraction est alors plus important, puisque l’on associe deux techniques d’extraction.

D’une manière générale, le taux d’extraction des extracteurs horizontaux est plutôt un peu supérieur à celui des extracteurs verticaux. Leur encombrement est également plus important.

La quasi-totalité des extracteurs de jus horizontaux proposent une grande polyvalence dans les préparations possibles. Ils sont livrés avec un tamis à trous fins, un tamis à gros trou, et un tamis plein, qui permet de réaliser des compotes, sorbets, purées de noix, ou encore des pâtes. Certains sont d’ailleurs vendus avec des embouchures qui permettent de donner à ses pâtes des formes de spaghettis ou d’autres pâtes fraîches.

Comme pour les extracteurs de jus verticaux, leur vitesse d’extraction peu varier grandement. Privilégiez la vitesse la plus faible, et toujours inférieures à 80 tours/minute.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here