jus frais

Vous êtes convaincu des bienfaits des jus verts ? Pour autant, il se peut que l’idée d’avaler un mélange d’orties, épinard et concombre dans un jus ne vous emballe pas au premier abord. C’est tout à fait normal ! Pour la majorité d’entre nous, il n’est pas spontanément naturel de boire du jus de légumes, et les feuilles vertes font rarement partie de notre alimentation. Il nous faut habituer notre palais, et parfois notre estomac, pour petit à petit goûter pleinement les jus verts, ces mines de nutriments sources de jouvence.

Notre conseil : une cure de jus vert se prépare

Tout d’abord, il vous faudra introduire de la verdure dans vos jus. Si vous réalisez principalement des jus de fruits, osez ajouter au début une poignée de feuilles de laitue ou d’épinards parmi vos fruits. Vous le constaterez : le goût de votre jus ne changera quasiment pas.

Au rythme qui est le vôtre, essayez d’augmenter progressivement le part de feuilles que vous introduisez avec vos jus. Et n’hésitez pas à tester de nouveaux goûts. Epinard, laitue, cresson, pissenlit, ortie, mais aussi fanes de carottes ou de betterave par exemple, ont des goûts très différents. Vous trouverez forcément les verdures que vous apprécierez le plus, et qui se marieront le mieux avec les fruits que vous aimez consommer.

Introduisez également  des légumes dans vos jus verts. Concombre, courgette, brocoli, navet… vous le constaterez, leur goût, cru, en jus, et différent de celui que vous auriez imaginé. Et c’est souvent très bon.

Pour une vraie cure de jus vert

Lorsque l’on parle de cure de jus vert, à chacun de trouver le rythme qui lui convient. Ne consommer que des jus verts durant quelques jours ou consommer chaque jour une quantité de jus verts en plus d’une alimentation saine, c’est selon les possibilités et l’envie de chacun.

Dans tous les cas, le type de jus à consommer, les jus verts, devront être composés au maximum d’1/3 de fruits, le reste étant un mélange de légumes et de feuilles vertes.

Vous pourriez tester par exemple un mélange pomme/épinard/courgette, ou un mélange poire/concombre/laitue. N’hésitez pas à mélanger plusieurs types de légumes et/ou de verdures, car ils se potentialisent souvent les uns avec les autres. Et gardez en tête que selon vos goûts, certains aliments comme l’ananas, la pomme ou la carotte permettent d’adoucir le goût de végétaux qui, consommés seuls, pourraient être un peu trop fort.

Assez rapidement, vous devriez devenir accro à ces nouveautés gustatives et au bien qu’elles apporteront à votre organisme !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here